LA-BAULE: SOS et Manif pour sauver les Plagistes

Un grand  » SOS  » a été écrit dans le sable, manifestation de grogne sur la plus belle plage d’Europe, les plagistes de La Baule, sont vent debout contre la future gestion de la célèbre plage par Veolia, qu’ils assimilent à une «privatisation», voient comme une «lueur d’espoir» le revirement du maire, qui propose au géant de l’eau la création d’une société d’économie mixte.
«Veolia veut nous donner des établissements plus grands pour justifier l’augmentation des loyers», avec une redevance de 400.000 euros actuellement qui passerait «à 805.000 euros la quatrième année», peste Loïc Durand-Raucher, président de l’association «La plage, coeur de La Baule», qui regroupe la quasi totalité des exploitants.

images AEP Realisation / rédaction Télé La Baule – 27 Mai 2017

 

 

Télé La Baule