Ile-de-Houat: L’eau potable vaut de l’or

Sur l’Ile de Houat, les touristes n’ont pas toujours conscience de l’importance de l’eau potable. Sur l’île de Houat, dans le Morbihan, le nombre d’habitants passe de 250 à 3000 l’été. Le conseil municipal de l’ile de Houat a instauré une réglementation pionnière qui oblige chaque propriétaire d’une maison à disposer d’une citerne, proscrit l’imperméabilisation totale des parcelles et interdit les piscines. Les cinq forages et l’usine de traitement suffisentpour satisfaire la demande en eau. L’ile de Houat produit 23 000 mètres cubes par an pour 20 000 m3 consommés. Les Houatais savant economiser, ils réduisent les douches, recycle l’eau, celle de la salade par exemple arrose ensuite les fleurs.

Les îles du Ponant, Bréhat, Batz, Ouessant, Molène, Sein, Saint-Nicolas des Glénan, Belle-Île, Groix, Île-aux-Moines, Île d’Arz, Houat, Hoëdic et Yeu vont proposer a la population un kit économiseur d’eau, et our les acteurs du tourisme un kit de sensibilisation destiné aux visiteurs sur les éco-gestes avec un thermomètre didactique et des adhésifs pédagogiques.

 

images HD TV Quiberon 24/7 – 26 Avril 2018

 

 

 

Les explications de Madame Andrée Vielvoye, Maire de l’Ile de Houat

 

images HD TV Quiberon 24/7 – 26 Avril 2018

 

 

 

images HD TV Quiberon 24/7 – 26 Avril 2018