La Baule: Jumping 2019 Grand Prix Ville de La Baule

Seuls 8 couples sur les 45 au départ du Grand Prix Longines de la Ville de La Baule ont réussi à boucler sans faute et dans le temps le parcours dessiné par Frédéric Cottier : Eduardo Menezes (BRA)/H5 Quintol, Olivier Robert (FRA)/Vangog du Mas Grenier, Doron Kuipers (NED)/Charley, Amy Inglis (GBR)/Wishes, Grégory Wathelet (BEL)/Iron Man Van de Padernborre, Steve Guerdat (SUI)/Albfuehren’s Bianca, Simone Blum (GER)/DSP Alice et Darragh Kenny (IRL)/Important de Muze. Ces huit-là se sont donc retrouvés au barrage, exercice difficile qui demande d’allier vitesse et précision.

Avec 2 fautes aux obstacles, Eduardo Menezes et H5 Quintol ont dit adieu à leur rêve de victoire. Olivier Robert et Vangog du Mas Grenier ont commis une faute, tout comme Doron Kuipers et Charley, ainsi que Gregory Wathelet et Iron Man Van de Padenborre. Pour eux aussi, fini l’espoir d’inscrire leur nom au palmarès du Grand Prix Longines de la Ville de La Baule.

Amy Inglis a été la première à obtenir le double sans-faute avec Wishes en 48,84 secondes (pour un temps accordé de 50 secondes). Mais le n°1 mondial Steve Guerdat, associé à sa fidèle Albfuehren’s Bianca, a lui aussi réussi le sans-faute en étant plus rapide (43,82 secondes). Restaient à passer Darragh Kenny et Important de Muze et Simone Blum et DSP Alice. Les premiers ont réussi le sans-faute en 43,90 secondes, les secondes, championnes du monde en titre, ont également fait un sans-faute mais ont été les plus rapides en 43,33 secondes.

Le couple champion du monde en titre, Simone Blum (GER) et DSP Alice s’imposent donc dans le Grand Prix Longines de la Ville de La Baule, devant Steve Guerdat (SUI) et Albfuehren’s Bianca. Darragh Kenny (IRL) et Important de Muze sont 3e. Meilleurs Français, Olivier Robert et Vangog du Mas Grenier sont 6e. La dernière victoire féminine dans le Grand Prix de la Ville de La Baule remonte à 2002 avec Angélique Hoorn (NED) et Hascal.

images HD ©Grand Prix La Baule – 19 Mai 2019

Télé La Baule