QUIBERON: Le Pays des bons Triathlons

L’Animathlon, c’est un Triathlon juste pour les enfants à Quiberon dans le Morbihan en Bretagne-sud. Au menu des athletes en herbe il y avait 100 metres de natation sur la grande-plage de Quiberon, 2 kilometres en vélo et 1000 m de course a pied. Et sur le parcours plein de supporters.

Reportage rédaction TV Quiberon 24/7 – 2 Septembre 2017

 

 

En 2018, il y aura du changement dans les Triathlons, la Fédération la FFTRI veut valoriser d’avantage le circuit, offrir du spectacle, des images pour les televisions et le Triathlon de Quiberon dans le Morbihan en Bretagne sud ne devrait pas etre oublié.
Les meilleurs français et les meilleurs mondiaux devaient se retrouver dans des epreuves qui pourraient se nommer  » Triathlons Series 2018  » , avec des manches eliminatoires, une demi-finale et une finale.
Une demi-finale est envisagée pour le moment à Quiberon et une finale à La-Baule

Reportage rédaction TV Quiberon 24/7 – 2 Septembre 2017

 

 

 

Pour la première fois de sa carrière, Dorian Coninx (Poissy Triathlon) a été sacré champion de France de Triathlon ce samedi à Quiberon. Le Pisciacais n’avait jamais endossé de maillot bleu blanc rouge même chez les jeunes.
Il a dominé facilement à pied le Montpelliérain Pierre Le Corre et le Pisciacais Aurélien Raphaël. Entre ces deux derniers garçons, s’était intercalé au scratch le Norvégien Kristian Blummenfelt qui porte les couleurs de Sartrouville. Tous ces garçons faisaient partie de l’échappée qui s’était déclenchée à l’issue de la natation dominée par Raoul Shaw (Liévin) et Dorian Coninx. Un peu plus loin, on retrouvait Vincent Luis, de retour après un mois d’absence.
Parmi les 15 fuyards figuraient tous les favoris, excepté Léo Bergère et Ryan Sissons (St Jean de Monts) et Jacob Birtwhistle (Valence Triathlon)). Malgré tous leurs efforts, les poursuivants ne pourront jamais revenir sur les leaders et leur retard s’amplifiera au fil des tours.
A pied, la course s’est vite circonscrite à un duel entre Dorian Coninx et Kristian Blummenfelt (Ec Sartrouville). En chasse derrière eux, Pierre Le Corre (Montpellier Triathlon) semblait être en mesure de venir combler son retard, mais en vain.
Le suspense dura jusqu’au bout pour la victoire. Le dernier mot est revenu à Dorian Coninx, plus habile au sprint que Kristian Blummenfelt. Le Pisciacais s’emparait par la même occasion de deux titres nationaux (Elite et U23). Le podium scratch était complété par Pierre Le Corre qui devient vice-champion de France devant Aurélien Raphaël. A noter la présence de quatre autres Français dans le Top 10 : le Pisciacais Aurélien Raphël (3e Français), le Sartrouvillois Raphaël Montoya (4e Français et 3e U23), Anthony Pujades (5e Français) et Vincent Luis (6e Français).
Par équipes, le tiercé gagnant est composé de Poissy, Sartrouville et Liévin. Poissy s’envole au classement général. L’équipe des Yvelines compte désormais 6 pts d’avance sur Sartrouville et 7 sur Saint-Jean-de-Monts.

Reportage Digivision /FFTRI TV Quiberon 24/7 – 2 Septembre 2017

 

 

Podiums Hommes

Championnats de France Individuel
Elite
1. Dorian Coninx – Poissy Triathlon
2. Pierre Le Corre- Montpellier Triathlon
3. Aurélien Raphaël – Poissy Triathlon

U23
Dorian Coninx – poissy Triathlon
2. RaphaëlMontoya – EC Sartrouville
3. Léo Bergère – St Jean de Monts Vendée Triathlon

Championnat de France des clubs
Scratch
1. Dorian Coninx – Poissy Triathlon
2. Kristian Blummenfeldt – EC Sartrouville
3. Pierre Le Corre – Montpellier Triathlon

Classement Club Étape
1. Poissy triathlon
2. EC Sartrouville
3. Triathon Club Lievin

Classement général club
1. Poissy Triathlon
2. EC Sartrouville
3. St Jean de Monts Vendée Triathlon

 

 

 

Chez les Femmes

Après celui conquis en 2014, Cassandre Beaugrand (Poissy Triathlon) a remporté cet après-midi à Quiberon son 2e titre de championne de France élite. L’argent a été décroché par la Pisciacaise Léonie Périault (3e au scratch) et le bronze par l’Isséenne Emilie Morier (4e au scratch). Comme la 2e place au scratch avait été prise par la Néo-Zélandaise Andrea Hewitt, Poissy Triathlon a réussi le score parfait par équipes.`
La natation, longue de 750 m et effectuée sans combinaison, n’a pas créé de réelle sélection. Sorties en tête de l’eau la Messine Zsanett Horvath et la Pisciaciase Cassandre Beaugrand ont vite été rejointes à vélo par dix neuf autres filles. Toutes les favorites étaient dans ce peloton de tête.
Les fuyardes ne seront plus revues par leurs poursuivantes.
A pied, les Piscicaises se détachèrent très vite du reste de la meute. Dès la fin de la première boucle, l’ordre d’arrivée était déjà connu : Cassandre Beaugrand-Andrea Hewitt-Léonie Périault.
Cassandre Beaugrand remportait donc dans la facilité son 2e de Championne de France. Elle cumule le titre dans la catégorie Elite et U23.
Sont ensuite arrivées dans l’ordre Andrea Hewitt, Léonie Périault, Emilie Morier et Mathilde Gautier (EC Sartrouville).
Par équipes, Poissy Triathlon s’impose devant Metz Triathlon et Issy Triathlon. Au général, Poissy conforte son avance sur Issy toujours deuxième. Metz triathlon est 3ème.

 

Reportage Digivision /FFTRI TV Quiberon 24/7 – 2 Septembre 2017

 

Podium Femmes

Championnat de France individuel Elite et U23
1. Cassandre Beaugrand – Poissy Triathlon
2. Léonie Periault – Poissy Triathlon
3. Émilie Morier – Issy Triathlon

Championnat de France des clubs

Scratch
1. Cassandre Beaugrand – Poissy Triathlon
2. Andrea Hewitt – Poissy Triathlon
3. Leonie Périault – Poissy Triathlon

Classement étape
1. Poissy Triathlon
2. Metz Triathlon
3. Issy Triathlon

Classement général club
1. Poissy Triathlon
2. Issy Triathlon
3. Metz Triathlon

 

 

 

Les epreuves du Triathlon de Quiberon S individuel et relais dans le Morbihan en Bretagne-sud, sous une petite pluie rafraichissante pour les athletes. Le départ spectaculaire de toutes les épreuves a eu lieu sur la Grande Plage de Quiberon.

 

 

Reportage rédaction TV Quiberon 24/7 – 3 Septembre 2017