Vannes: Le Maxi-Trimaran-Volant Edmond de Rothschild

Le premier trimaran océanique conçu pour voler au large a été mis à l’eau à Vannes sous le regard de ses armateurs, Ariane et Benjamin de Rothschild, de ses designers et constructeurs, et bien sûr de toute l’équipe du Gitana Team autour de son skipper Sébastien Josse. Nous sommes le 17.07.2017, une date de naissance parfaite pour le dernier-né de l’écurie aux cinq flèches qui porte pour nom de baptême Gitana 17. Il disputera des épreuves maritimes XXL, en solo et en équipage, sous son nom de course Maxi Edmond de Rothschild.

Le public était lui aussi présent, curieux et enthousiaste de découvrir ce bateau singulier, précurseur d’une nouvelle génération de multicoques planants et volants. Ses formes racées et aériennes ainsi que ses appendices, tous dotés d’élévateur (même la dérive centrale), invitent au voyage et à la vitesse sur la longue houle océanique. En effet, ce maxi-trimaran fait la synthèse entre les univers de la course large et de la voile à foils, pratiquée surtout en baie, comme sur l’America’s Cup. C’est d’ailleurs, Guillaume Verdier et ses collaborateurs qui ont travaillé en collaboration avec le bureau d’études du Gitana Team afin de créer ce nouveau prototype. L’architecte français qui vient de remporter l’Aiguière d’Argent avec les Néo-zélandais, a aussi été l’initiateur des monocoques à foils du dernier Vendée Globe. Un défi qu’avait également relevé en 2015-2016, l’équipe Gitana avec le Mono60 Edmond de Rothschild. En effet, l’ambition de voler au large s’inscrit dans une démarche de long terme au sein de l’écurie, aussi bien en recherche et développement que sur l’eau, au-dessus de laquelle Sébastien Josse vole depuis longtemps et sur différents supports.

 

images GITANA FRANCE – 17 Juillet 2017

 

 

images GITANA FRANCE -17 Juillet 2017

 

 

images GITANA FRANCE – 17 Juillet 2017