ILE-DE-GROIX: La bonne pointe des Chats

Le Phare de la Pointe des Chats a été construit vers 1897 sur une ancienne batterie de défense, Cet édifice de 15,22 m (17,92 m au-dessus du niveau de la mer) a été installé en raison des nombreux navires qui faisaient naufrage sur la longue base rocheuse des Chats (appellation venant du surnom donné à ces récifs par les groisillons de l’époque), s’étendant sur plus d’un kilomètre. Chaque nuit, le Phare des Chats avertit les marins de l’important danger.

Sur l’Ile de Groix, on peut aussi partir à la découverte d’un paysage d’une variété surprenante : côte sauvage, vallons, criques, plages…

Le vrai nom des habitants, c’est groisillon. Mais on les surnomme les greks, en référence au breton qui signifie « cafetière ». Parce qu’à Groix le café est une véritable institution. Ce café qui coule dans les cuisines et qui ravigote les pêcheurs, c’est aussi le café que l’on partage dans les troquets. Ici, ils sont de hauts lieux de convivialité et de vitalité culturelle. Groix est située à 3 milles nautiques du continent, c’est la deuxième île de Bretagne par la superficie. L’ile de Groix est longue de 8 kilomètres et large de 3 kilomètres. Port-Tudy constitue le plus grand port de pêche et de plaisance de l’île. Au début du 20e siecle, Groix est le premier port thonier de France. 200 dundees envahissent les quais. Le thon est tellement ancré dans la culture qu’un poisson de fer sert de girouette sur le clocher de l’église

Reportage TV Quiberon 24/7 – 20 Mai 2014

TVIG TV Ile de Groix