La Baule: Jumping 2019 Nations Cup

Dix ans après son dernier sacre à La Baule, la Suisse a dominé la Coupe des Nations de la Baule 2019. Composée de Niklaus Rutschi (Cardano CH), Bryan Balsiger (Clouzot de Lassus), Paul Estermann (Lord Pepsi) et Steve Guerdat (Albfuehren’s Bianca), la Suisse inscrit une deuxième fois son nom au prestigieux palmarès de cette légendaire épreuve par équipe.

Dès la première manche, la Belgique, vainqueur de la finale mondiale du circuit Longines FEI Jumping Nations Cup 2018, et la Suisse emmenée par le champion olympique 2012 et n°1 mondial Steve Guerdat (Albfuehren’s Bianca), ont pris les commandes et donné le ton en terminant respectivement avec 4 points au compteur. En embuscade, l’Irlande terminait à 5 points, se plaçant ainsi devant la France, en 4e position avec 8 points malgré le sans-faute de Thierry Rozier (Venezia d’Ecaussinnes).

En deuxième manche, l’équipe Suisse s’est montrée intraitable et a résisté à la pression des Belges, auteurs de 2 parcours sans pénalité de Nicola Philippaerts (H&M Chilli Willi) et Niels Bruynseels (Utamaro d’Ecaussines). Affichant 3 sans-faute grâce à Niklaus Rutschi (Cardano CH), Paul Estermann (Lord Pepsi) et Steve Guerdat (Albfuehren’s Bianca), les Suisses se sont emparés finalement de la victoire à un point d’écart de la Belgique.

Avec 3 sans-faute également dans l’équipe grâce à Nicolas Delmotte (Ilex VP), Thierry Rozier (Venezia d’Ecaussinnes) et Pénélope Leprevost (Vancouver de Lanlore), la France a grignoté 1 place et s’est hissée sur la 3e marche du podium.

Classement. 1. Suisse (Guerdat, Estermann, Balsiger, Rutschi), 4 pts (4+0)  2 Belgique, 5 (4+1)  3. France, 8 (8+0) ; 4. Irlande, 9 (5+4)  5. Brésil, 12 (8+4)  6. Allemagne, 15 (10+5)  7. Grande-Bretagne, 24 (18+6)  8. Canada, 50 (19+31).

images HD © Longines FEI Jumping – 17 Mai 2019

Télé La Baule