OUESSANT: La Marine sauve le fileyeur « Steren Mor « 

Reportage à bord de l’hélicoptere de la Marine Nationale qui va sauver le fileyeur de Roscoff  » Steren Mor  » victime d’une voie d’eau. L’equipage  a été hélitreuillé la veille. Le 26 avril à 22h00, le préfet maritime de l’Atlantique a mis en demeure l’armateur de faire cesser le danger que représente la dérive du fileyeur « Steren Mor » dans les 24 heures.
Le 27 avril, à 00h00, le centre opérationnel de la marine à Brest ordonne l’appareillage du VN Sapeur, remorqueur affrêté par la Marine Nationale, afin que ce dernier rallie le Steren Mor pour marquer sa position, le fileyeur dérivant sans feu de navigation aux abords du rail d’Ouessant.

Le VN Sapeur arrive sur zone à 06h35. Son équipage met alors à l’eau une embarcation pour investigation et rend compte au centre opérationnel de la marine que le Steren Mor est légèrement enfoncé sur l’avant mais que son état semble stable.
La décision est alors prise d’hélitreuiller à bord du fileyeur une équipe d’évaluation et d’intervention (EEI) de la Marine Nationale ainsi qu’une pompe d’assèchement afin de préparer son remorquage. L’EEI est hélitreuillée sur le Steren Mor à 12h26 par un hélicoptère Caïman de Lanvéoc.

L’opération de pompage débute. Le moteur et son générateur électrique étant toujours opérationnels, l’EEI met le Steren Mor en route vers l’Aber Wrac’h.
Le Steren Mor semble maintenant hors de danger. L’équipage du fileyeur devrait être acheminé à son bord en fin d’après-midi par un canot SNSM. Il pourra alors reprendre possession de son navire et devait faire route vers le port de Douarnenez pour disposer des moyens de mise au sec afin de réaliser les réparations nécessaires. L’assureur de l’armateur affrètera un moyen de remorquage de Brest pour assurer l’escorte en sécurité pendant le transit vers Douarnenez. L’arrivée est prévue le 28 avril dans la matinée.

La préfecture maritime tient à souligner la remarquable réactivité et coordination de l’ensemble des équipages étatiques et civils qui ont permis ce dénouement heureux. La réponse immédiate à l’appel de détresse des pêcheurs présents sur zone, du navire de commerce Atlantic Acanthus et des avions de chasse Rafale de la Marine nationale en entraînement dans la zone illustre à nouveau l’efficacité de la solidarité des gens de mer.

images HD Marine Nationale – 27 Avril 2016 – Bretagne Télé

bretagne-tele-logo