La Trinité-sur-mer | Du Vent pour le Spi Ouest-France 2020

C’est la grande Fête de la voile. Le Spi Ouest-France – Destination Morbihan, 42e édition se déroule actuellement à La Trinité sur Mer en Bretagne.

Bien que déplacé du 24 au 27 septembre, le 42e Spi Ouest-France Destination Morbihan, s’annonce comme un excellent millésime, et avec au moins une inconnue de taille la météo, potentiellement différente par rapport au traditionnel week-end Pascal. Frustrés d’avoir été privés de navigation au printemps pour cause de crise sanitaire, les régatiers veulent se rattraper et « sauver » leur saison, notamment à La Trinité-sur-Mer fin septembre. La grande famille des amoureux de voile et de régate est présente sur le Spi Ouest-France, un heureux melting-pot de jeunes loups et de vieux briscards, amateurs ou pros…

images HD ©Ouest-France / Sea Events – 25 Septembre 2020

La direction de course du 42e Spi Ouest-France Destination Morbihan avait dès 8h ce matin annoncé la couleur aux 330 équipages : retard ! Le vent de noroît soufflait effectivement fort en baie de Quiberon (près de 40 nœuds en rafales) lâchant de gros grains par intermittence et faisant claquer violemment les pavillons du village. A 14h, le ventilateur baissait d’un cran et Christophe Gaumont pouvait envoyer une partie de la flotte en mer. Seuls les bolides légers et surpuissants (Diam 24, Mach 650, Open 7,50, ETF 26, Osiris C) restaient à quais. Entre fortes bourrasques et changement brutaux de direction du vent, sur une mer agitée et un ciel splendide, la première journée du Spi 2020 a donné des images de régate à couper le souffle et des bagarres d’anthologie sur le plan d’eau. Chouette, le Spi est lancé !

Port de la brassière obligatoire pour tous en ce premier jour de la tant attendue grand-messe annuelle des passionnés de voile. Les conditions de mer et de vent sont musclées : 15-20 nœuds, 25 nœuds même au milieu de l’après-midi avec parfois des « bouffes » subites et un changement radical de direction du vent, un plan d’eau cabossé de vagues. N’empêche, le comité de course du Spi Ouest-France Destination Morbihan a pu donner les départs sur trois des cinq zones de courses réparties en baie de Quiberon. Car si les gros voiliers de type Class40, IRC double, Grand Surprise ou IRC A et B ont pu courir un côtier de 31 milles ou un parcours classique pour les J/80 et Open 5.70, les « petits » bateaux légers et puissants comme les trimarans Diam 24, les catamarans volants ETF26 ou les Mach 650 ont été contraints de rester au port par prudence.

images HD ©Ouest-France / Sea Events – 25 Septembre 2020



TV Quiberon 24/7