Brest | La déconstruction navale

La déconstruction navale à Brest est une activité en plein essor qui dispose des atouts nécessaires pour se développer. Situé à la croisée des routes maritimes mondiales, le Port de Brest bénéficie d’une situation géographique idéale. Il est par ailleurs le seul sur la façade atlantique française à prendre en charge les navires à fort tonnage.

En 2020 et 2021, la déconstruction des trois derniers sous-marins de type AGOSTA (3 500 T) pour la Marine nationale a démontré le savoir-faire et le potentiel de l’activité. Pour la déconstruction simultanée des deux premiers sous-marins, Navaleo a loué la forme de Radoub 210 jours, sollicité 70 partenaires locaux, investit 1,5 M€ sur son ICPE (Unité fixe de traitement, moyens de manutention, de levage, de décapage et de découpe), et créé 25 emplois. Le Port dispose d’infrastructures adaptées issues de son passé historique en construction et réparation navale, comme les formes de radoub, les moyens de levage, les outils de remorquages et la future aire de carénage. A noter également, le chantier de déconstruction des Recycleurs Bretons, exploité par Navaleo, est inscrit sur la liste européenne des installations agrées de recyclage de navires.

https://youtube.com/watch?v=HA6ub9mbNHc

vidéo HD ©Tydéo / Rivacom – 29 Juillet 2021


Brest Bretagne Télé